Bon & Mauvais Pitch de Vente - Jean de la Rochebrochard

Points clés à retenir de la vidéo ci-dessous:

1) Introduction 

-Le "inside sale" prend le pas sur la vente physique, la vente se fait de plus en plus à distance. Votre message de vente doit donc être très clair car il sera communiqué par voies numériques (email, LinkedIn, etc.).
-Votre présentation n'est pas seulement votre format (pdf, keynote…) c'est l'ensemble de votre vitrine : profil facebook, site web, profil LinkedIn, landing page, template et signature d'emails, etc.
Tout doit être cohérent.
-Privilégiez le format PDF pour envoyer vos contenus.
-L'image est mieux retenue que le texte, ne pas faire d'effets visuels dans vos contenus.
-Première chose à faire avant de réaliser votre contenu de pitch : poser une identité visuelle. Faites un design de slide/pdf extrêmement simple car vous n'êtes pas designer.
-80% des vendeurs ne sont pas synchronisés avec l'acheteur : adapter votre template au stade de discussion de votre acheteur.



2) Un bon site internet

-La toute première chose que voit votre visiteur voit est la plus importante.
-Structurer votre site avec e.g. une landing page contenant :
  • a) Une punchline
  • b) une vidéo d'une minute ou un témoignage client par exemple.
  • c) Call to action.
  • d) Social proof - Faire les clients gros compte pour vous apporter du crédit. Pour faire descendre les visiteurs sur la page.
  • e) Mettre la proposition de valeur
  • f) Les fonctionnalités (features). Lier les bénéfices lorsque l'on clique sur la fonctionnalité.
  • g) La valeur perçue, les témoignages avec des photos ou fausses photos des gens.
  • h) Un nouveau call-to-action en bas de page.
-Utiliser square page pour votre page.
-Mettre une FAQ et une documentation pour votre produit.
-Faites relire votre site pour éviter les fautes d'orthographe ou de typo.

3) Votre profil

-Il faut que vous (et non pas un homonyme) apparaissiez en premier dans Google lorsque l'on tape votre nom.
-LinkedIn, Facebook, Twitter, annuaires spécialisés.
-Créez une page "about" sur votre site.
-Cohérence - Mettre une seule et même photo de vous partout.

4) Présentation du Pitch de Vente

-Votre pitch doit raconter une histoire afin de capter l'attention des gens occupés.
-Séquencez votre présentation de manière courte avec des images punchies et attrayantes.
-Garder un jargon très simple.
-Créez votre histoire et ensuite simplifier là.
-Eliminez les Bullet points, ne pas en mettre. Mettez votre texte en utilisant des espaces.
-Ne pas mettre des slides que vous allez lire. Votre présentation doit attirer la curiosité.
-Le but du premier RDV est de déclencher le second RDV.
-Mettre un agenda afin de structurer.
-Contenu de la présentation :

  • a) Le titre
  • b) Présentation de la boite : les gens, la mission, le marché, et vous devez exciter les gens sur qui vous êtes. Une seule slide pour la présentation : valeurs à gauche et références à droite.
  • c) Tendances clés de votre marché, donnez une vue macro pour montrer que votre connaissance est approfondie.
  • d) Les problèmes et les challenges qui découlent de ces problèmes.
  • -Votre but à ce stade est de savoir à quel(s) challenge(s) votre prospect s'identifie. Il faut alors le laisser parler.
  • e) Montrez que vous avez "cracké" la solution en vous rattachant à des expériences client existantes. Montrez que la solution a déjà été faite. Sinon vous ne serez pas crédible et rassurant.
  • f) La solution - Expliquez de façon générale la solution, ne dévoiler pas tout au premier RDV.
  • g) Social-proof : vos références.
  • h) La discussion s'engage ensuite, il vous faut alors écouter attentivement pour préparer la prochaine présentation.

-Les gens que vous avez en face de vous pour la présentation sont de cinq types :

  • a) Les initiateurs de contact - Il faut donner à l'initiateur une présentation très synthétique afin que cette personne puisse repasser votre contenu à sa hiérarchie.
  • b) Les utilisateurs - L'utilisateur a le bénéfice du produit, va en parler au top Management et va discuter le prix. Mettez en avant les bénéfices et la valeur du produit, faite une présentation fonctionnelle.
  • c) L'influenceur (e.g. bras droit du dirigeant) : c'est lui qui tire les ficelles. Cette personne est méfiante. Vous devez vous arracher pour qu'il soit en meilleure disposition pour faire le deal. Cette personne a le pouvoir.
  • d) Les décision-makers qui font le deal. Il faut faire attention à être très clair avec ces personnes, comme si vous commenciez de zéro.
  • e) L'acheteur, avec lequel il faut démontrer la partie ROI (retour sur investissement).


Koudetat Sales
Good Pitch Bad Pitch

Par Jean de la Rochebrochard, Partner at TheFamily


Comments

Popular posts from this blog

Business Statistics

Science-based Factors to Achieve Goals

Compétitivité des entreprises : un livret sur les solutions apportées par l’intelligence économique